Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Rituel de Samhain | Comment Célébrer la Saison Sombre ?

rituel samhain autel célébrer les morts

Rituel de Samhain | Comment Célébrer la Saison Sombre ?

Des 8 sabbats de la roue de l’année wiccane, il est celui qui vient à la fois clôturer le cycle et le recommencer. Cette fête païenne, héritée de la culture celtique ancienne, est célébrée le 31 octobre, le même jour que notre moderne Halloween. Histoires de sorcellerie, frontière avec le monde de l'au-delà… Il existe, entre ces traditions que plusieurs siècles séparent, des liens plus forts qu’on ne le pense. Mais plus qu’une simple fête celtique, Samhain s’apparente surtout à un véritable rite de passage entre la lumière et l’ombre. Comment accueillir et entrer dans la saison sombre en toute quiétude ? Laissez-nous vous conter la légende et vous proposer un rituel de Samhain à accomplir pour célébrer cette étape en douceur.

rituel samhain bougie sorciere saison de l ombre

La signification du rituel de Samhain dans la culture celte

Samhain, symbole de la fin d’un cycle

Samhain, ou Samain, est l’une des quatre fêtes présentes dans la culture celtique, chacune marquant un changement de saison. Après Imbolc, Beltaine et Lugnasad, Samhain s’intercale à la fois la fin de l’année écoulée et le début de la suivante. Elle est une sorte d’entre-deux, une transition entre la saison claire et la saison sombre. Si la traduction de son nom reste incertaine, elle pourrait signifier, en gaélique, « fin de l’été ». Elle représente surtout le plus important des sabbats païens et marque le début de la nouvelle année celte. 

Dans la tradition celtique, la date n’est d’ailleurs pas fixe : les jours de célébration entourent la pleine lune la plus proche. Les moissons et les récoltes touchent à leur fin, on cesse les combats, on paie ses dettes et on se prépare à l’arrivée du froid. La signification de Samhain symbolise la mort, la fin d’un cycle de vie et façonne la régénération qui s’ensuit. Ce rituel permet de construire sur de nouvelles bases et de se mettre à l’abri.

Une jonction entre notre monde et celui des esprits

La mort est omniprésente lors du rituel de Samhain, de manière symbolique, mais pas seulement… Les célébrations honorent les esprits partis dans l’Autre Monde, le Sídh, et auxquels en ce 31 octobre il est possible d’accéder. Cette nuit-là, la frontière entre vivants et morts est si ténue que chacun peut accéder au monde de l’autre. Il y a plusieurs siècles, selon la coutume, les portes des maisons étaient laissées ouvertes et une place gardée à table pour nourrir ses ancêtres. Des lumières étaient également disposées pour guider les défunts à travers la nuit. 

Samhain est donc l’instant parfait pour exercer sa spiritualité et pour communiquer avec l’au-delà. Les druides profitaient d’ailleurs de Samhain pour pratiquer leurs rituels magiques, en allumant un grand feu destiné à chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui encore, cette date est connue pour représenter le nouvel an des sorcières dans le calendrier Wicca. 

rituel samhain tradition celte celebrer nature foret

Samhain et Halloween : des origines à la modernité

Savez-vous que Samhain se prononce en réalité Sah-win ? Un petit point commun entre notre fête celtique et la folklorique célébration du 31 octobre, où bonbons et sorts sont à l’honneur. Mais ce n’est pas le seul rapprochement que l’on peut faire entre les deux, car Halloween serait une évolution de ce sabbat émigré aux États-Unis avec la population irlandaise.

Halloween, c’est « All Hallows’ Eve », la veille de tous les Saints, cette dernière correspondant à notre propre Toussaint. Durant ce jour ritualisé, nous célébrons nos morts et leur rendons hommage… Mais que se passe-t-il la veille ? Si la fête des Saints semble avoir été imposée par l’Église pour tenter de contrer le paganisme, Halloween et ses citrouilles tirent leur origine d’un conte irlandais. Ce conte relate l'errance de Stingy Jack, banni à sa mort du Paradis mais aussi de l’Enfer auquel il était destiné. Pour retrouver son chemin, il se serait éclairé grâce au feu d’une lanterne creusée dans un navet… Ainsi explique-t-on la naissance des Jack O’lanterns effrayantes illuminant la nuit d’Halloween, éclairant le passage des morts d’un monde à l’autre. Et les navets sont devenus citrouilles, bien plus courantes sur le continent américain.

Faciliter les connexions entre les mondes, voilà ce que l’esprit de Samhain a transmis à notre génération à travers Halloween. Une nuit simulant les offrandes des vivants aux défunts, une fête de partage et d’hommage. Quant au feu, il occupe une place d’importance dans les festivités anciennes de Samhain. On raconte que chaque foyer éteignait son âtre, le rallumant grâce aux braises du feu de joie allumé dans le village pour symboliser la nouvelle année. Riche de symboles et de festivités, le passage à la saison sombre se vit comme une fête. Alors, comment revenir aux origines de cette coutume et célébrer son propre rituel de Samhain ?

Votre rituel de Samhain pour une douce célébration

Célébrer ses défunts et les anciens

À Samhain, un rituel à pratiquer est d'honorer nos morts, puisque la frontière est fine entre notre monde et le Sídh. S’il est de coutume à la Toussaint de fleurir les tombes, vous pouvez aussi ériger un autel à la mémoire de vos chers disparus. Dans un endroit chaleureux, vous pouvez réunir photographies, souvenirs, mais aussi trésors d’automne : branches, mousse, feuilles, noix, pommes… Allumez une bougie pour guider vos ancêtres jusqu’à vous et adressez-vous à eux. Faites selon votre sensibilité : vous pouvez prier, vous remémorer les instants passés ensemble, leur envoyer votre amour. Profitez également pour passer du temps avec vos anciens, chérissez-les !

Partager un repas chaleureux

rituel samhain repas chaleureux table decoree partage

Marquant la fin de la moisson et un temps de partage autour de la conservation des récoltes pour l’hiver, ce sabbat peut être célébré autour d’un bon repas. Pour ce second rituel de Samhain, cuisinez des produits de la terre, des fruits et légumes de saison. Dégustez la courge, le navet, la betterave, les champignons, mais aussi les pommes, le raisin, les noix… Dressez une table chaleureuse, décorée de bougies et d’éléments naturels, et profitez de ce moment de partage et de joie pour réunir famille, amis, anciens. Vous pouvez aussi, comme la tradition celtique le voulait, laisser une place vide pour un défunt qui souhaiterait se joindre à vous. 

Pratiquer la spiritualité pour Samhain

Moment privilégié pour plonger en soi et méditer, Samhain est propice aux rituels spirituels. Purifiez votre intérieur avec de l’encens, de la sauge ou du Palo Santo. Puis accompagnez votre veillée de bougies, et explorez vos ressentis à l’aide de votre pendule ou de vos cartes oracles. Un tirage de 3 cartes (passé, présent et futur) est un parfait rituel de Samhain pour vous guider sur une situation préoccupante.

Vous pouvez aussi travailler votre spiritualité avec des pierres naturelles liées à Samhain, ou les porter en bijou :

rituel samhain tirage oracle tarot sorciere

Se reconnecter à la nature

Fêtant l’arrivée de la saison sombre, les rituels de Samhain sont en lien avec la nature qui s’éteint peu à peu à l’approche de l’hiver. Vous pouvez choisir de célébrer cette fête païenne en vous reconnectant à la nature. Si vous le pouvez, promenez-vous en forêt et gorgez-vous de l’énergie douce qui émane des arbres, des feuilles et de leurs couleurs flamboyantes. Marchez en pleine conscience bercée par les bruits de la nature, ramassez des trésors d'automne pour garnir votre autel, décorez votre maison ou adonnez-vous à un rituel créatif. 

Entamer un Shadow Work

En honorant Samhain avec un rituel d’introspection, vous pouvez poser vos intentions pour l’année nouvelle. Faites un bilan du temps écoulé et de ce que vous choisissez de laisser mourir. Samhain est le symbole de la fin et du renouveau : à vous de décider ce dont vous voulez vous délester, et ce qui doit refleurir. Avec Mabon, ce sabbat d’automne est le moment idéal pour entreprendre votre Shadow Work. Apprenez à aimer vos parts d’ombre et amenez-les vers la lumière. Plantez les graines d’un nouveau départ, qui prendra son essor lorsque le moment de l’introspection sera terminé. 

En profitant d’un temps privilégié lors de votre rituel de Samhain, plongez dans les profondeurs de votre esprit et laissez-vous porter par le souffle mystique du changement. Quels souvenirs avez-vous envie de célébrer ? Quelle renaissance allez-vous amorcer pour le prochain sabbat ? Partagez vos festivités avec nous et allumez un feu de joie dans votre cœur !

Article écrit par Virginie Phily 🖤

Nos autres articles

evolution spirituelle bouddhisme spiritualité autel

Évolution Spirituelle | 6 Apprentissages pour Avancer

Nous aspirons toutes à nous épanouir et grandir, pour ressentir ce bien-être qui nous fait parfois défaut. Beaucoup d’entre nous, pour y parvenir, choisissent de se tourner vers des pratiques empr...

En savoir plus
avoir confiance en soi pierres lithothérapie

Boostez-vous avec ces 7 Pierres pour la Confiance en Soi

  Certains sont persuadés de pouvoir soulever des montagnes, et rien ne leur résiste. Dotés d’une confiance à toute épreuve, ils semblent réussir tout ce qu’ils entreprennent… Vous ne pouvez pas vo...

En savoir plus