Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Ennéagramme : Définition. Révélez enfin qui vous êtes !

enneagramme definition outil dev perso comprehension de soi et bien etre

Ennéagramme : Définition. Révélez enfin qui vous êtes !

Les outils de développement personnel sont très nombreux, à une époque où l’on recherche à la fois du sens et du mieux-être dans son existence. Parmi ces outils, il en est un qui décrypte notre personnalité et nous accompagne dans la compréhension de soi, mais aussi de nos pairs. L’ennéagramme, à l’origine utilisé dans le domaine spirituel, s’est joint depuis les années 70 à la psychologie pour nous aider à découvrir qui nous sommes, et qui est l’autre. Formidable pour améliorer nos relations familiales, professionnelles, l’ennéagramme est aussi passionnant pour décoder notre mode de fonctionnement. Une fois notre profil type ou ennéatype identifié, nous pouvons alors nous servir de nos forces pour atteindre notre plein potentiel. Nous comprenons aussi nos faiblesses (nos passions et compulsions) et les appréhendons avec davantage de recul. Découvrez la puissance de l’ennéagramme et sa définition, et trouvez enfin la clé de votre fonctionnement en révélant votre ennéatype...

Qu’est ce que l’ennéagramme ? Définition et origine

Un peu d’étymologie, tout d’abord : le terme ennéagramme vient du grec ennea, qui veut dire neuf, et gramma, qui se traduit par signe. 9 signes, 9 types qui caractérisent cet outil de développement personnel et de connaissance de soi.

L’ennéagramme, par définition, est un outil d’étude de l’humain qui propose de nous définir selon 9 archétypes différenciés selon notre caractère, notre mode de fonctionnement, de pensée et notre façon d’interagir avec le monde. Ces archétypes, appelés ennéatypes, sont identifiés par un chiffre et un nom. Ils sont représentés sous la forme d’un cercle et d’une figure géométrique à 9 pointes. Des flèches reliant certains profils représentent les interactions entre eux pour mettre au jour nos forces, nos manières d’agir et de se comprendre. Chacun des 9 profils de l’ennéagramme présente des traits caractéristiques communs, mais si nous avons tous un profil dominant, celui-ci est tempéré par notre appropriation personnelle des 8 autres forces.

À l’origine, l’ennéagramme est créé par le maître spirituel Georges Ivanovitch Gurdjieff dans les années 20. Transposé en Occident puis transposé en psychologie, il se définit désormais comme un système d’observation et d’étude de soi. L’idée de cette grille de lecture de la personnalité est, lors de sa popularisation dans les années 1970, de mieux nous comprendre, de comprendre l’autre et de mieux évoluer dans le monde qui nous entoure. Cette compréhension est une des clés de notre bien-être : tout comme la pratique spirituelle, il nous apaise et nous révèle à nous-même.

Cette compréhension passe par le décryptage des intentions et motivations qui se cachent derrière nos actions. Et c’est ce que permet l’ennéagramme : la définition des mécanismes qui se jouent en nous lorsque nous agissons et l’utilisation de nos intelligences émotionnelle, mentale et instinctive.

L’utilité et les bienfaits de l’ennéagramme au quotidien

L’ennéagramme présente des bienfaits dans de nombreux domaines. Dans le milieu professionnel, il permet de fluidifier les relations entre les membres d’une équipe, de mieux gérer les difficultés et éviter certains conflits. Outil indispensable en management, il peut aussi nous accompagner dans un projet de reconversion professionnelle pour nous diriger vers le métier idéal pour nous.

Dans la vie de tous les jours, connaître son ennéatype ainsi que celui de son conjoint ou celui de ses enfants est un atout indéniable. La communication entre les membres de la famille s’en trouve améliorée. On se comprend mieux, on sait cerner l’autre et adapter ses attentes et ses réactions. Nous apprenons également à être plus empathique, moins jugeant. Puisque nous savons décrypter le fonctionnement d’autrui et sa psyché, nous sommes ainsi capables de mieux fonctionner ensemble, ou de se protéger des personnes malveillantes. L’écoute, mais également l’éducation et la vie de couple peuvent profiter des vertus de l’ennéagramme.

Enfin, apprendre à connaître son profil type dans l’ennéagramme nous accompagne dans notre développement personnel. La compréhension de soi, de nos motivations profondes et l’anticipation de nos réactions sont un formidable levier pour se sentir alignée. Mais les ennéatypes ne doivent pas être enfermants et restreindre notre liberté, bien au contraire. L’objectif de l’ennéagramme, par définition, est de nous libérer de nos blocages, de nos croyances limitantes et de nos automatismes. Tout comme le design humain, cet outil nous offre un mode d’emploi de notre propre fonctionnement. 

Réaliser un test d’ennéagramme a pour finalité de nous accompagner vers une amélioration de notre vie, une prise de conscience de notre potentiel et une valorisation de nos forces et talents. À terme, nous sommes aptes à connaître et expérimenter ce qui nous fait vraiment vibrer et à réaliser nos rêves. Nous pouvons ensuite approfondir le travail sur notre développement personnel avec les oracles, ou encore le yoga, la méditation ou des exercices de pensée positive.  

Les 9 profils types de l’ennéagramme et leur définition

L’ennéagramme définit 9 profils types de personnalité. Mais il nous rappelle toutefois que nous sommes la somme de nos expériences, de notre éducation, de notre milieu socio-culturel et de ce que nous avons hérité de nos parents. C’est pourquoi un ennéatype ne nous enferme pas. Il donne les grandes lignes de notre personnalité dominante, teintée de quelques caractères de nos profils secondaires. Tout ceci est enfin coloré de tout ce qui fait de nous un être unique. Quels sont les 9 profils de l’ennéagramme ?

Ennéatype 1 : le perfectionniste

Le perfectionniste est un être rigoureux, méthodique, qui se plie aux règles existantes. Tout travail de sa part est excellent, car il est attentif aux moindres détails. Il veut être à la hauteur dans tous les domaines, notamment envers ses amis et sa famille. Il se révèle ainsi très exigeant envers lui-même, car ses idéaux sont élevés. Il ne tolère pas de faire une erreur, c’est sa plus grande peur et cela le freine dans sa mise en action. Il peut facilement être en colère contre lui-même, mais il réprime cette émotion comme sa grande sensibilité. Il peut d’ailleurs s’adier d’une calcite bleue pour calmer ses tempêtes émotionnelles. Honnête, intègre, il fait preuve d’un grand sens moral Lorsqu’il s’apaise, il apprend la patience.

Ennéatype 2 : l’altruiste

Dans l’ennégramme, la définition de l’altruiste est celle d’une personne aimante et qui veut profondément être aimée des autres. L’altruiste sait comprendre et répondre aux besoins de ceux qui l’entourent, même non exprimés. Il est à l’écoute et sait rendre ses interlocuteurs importants. Mais ce profil peut aussi s’oublier au profit des autres, ou nourrir son ego lorsqu’il est valorisé. Apaisé, l’altruiste gagne en humilité et s’offre de manière désintéressée.

Ennéatype 3 : le battant

Le battant est le profil qui correspond à une personne ambitieuse, qui souhaite réussir et le faire savoir. Le battant fait preuve de dynamisme, aime s’engager dans des projets, se fixer des objectifs. Son travail est très important pour lui. Organisé, il aime passer à l’action. Il a un excellent sens du relationnel et aime séduire. Il a très peur de l’échec, et cela peut le conduire à exagérer ses succès ou à s’attribuer un mérite qu’il n’aurait pas. Lorsqu’il s’apaise, le battant devient plus intègre et gagne en authenticité. 

Ennéatype 4 : le romantique

Le romantique se distingue par sa volonté d’être unique et original. C’est une personnalité anticonformiste, parfois un peu théâtrale et qui souhaite que les autres le sachent. Sensible, émotif, le romantique sait écouter et faire preuve de compassion mais il envie aussi ce que les autres ont de différent. Cet ennéatype est d’une grande créativité, qu’il peut favoriser grâce à une pierre comme la cornaline. Elle attache de l’importance à l’esthétisme. Apaisé, ce profil de l’ennéagramme peut enfin apprécier le beau, les petits bonheurs de la vie et partager cela avec son entourage.  

Ennéatype 5 : l’observateur

Dans l’ennéagramme, la définition de l’observateur serait celle d’un être indépendant, en retrait, un peu dans son monde, qui aime apprendre et collecter un maximum d’informations sur ce qui l’entoure. Peu bavard, il ne faut cependant pas le lancer sur un sujet qui le passionne : il devient intarissable et parfois un peu ennuyeux… Pourtant il reste avare à partager ses connaissances. Il a grand besoin de solitude et il comprend mal les émotions des autres. Il exprime d’ailleurs peu les siennes. D’une grande logique, il est par contre peu porté sur l’action à laquelle il préfère la réflexion. Quand il va mieux, il apprend à partager son savoir et à s’ouvrir au monde.

Ennéatype 6 : le loyal

Ce qui caractérise l’ennéatype 6, c’est sa grande fidélité. Le loyal aime trouver sa place dans un groupe, une structure, un cadre à qui il est dévoué et qui le rassure. Il fait preuve d’engagement pour les membres de sa famille, ses amis. Mais l’extérieur de ce cadre lui fait peur : soit il le fuit, soit il développe une attitude d’agression en réponse à cette peur. De son manque de confiance en lui découle une forme d’indécision qui rend ses actions soumises à d’intenses réflexions logiques. Apaisé, il gagne en confiance : pour cela, il peut notamment s’aider d’un œil de tigre.

Ennéatype 7 : l’épicurien

La personnalité ennéagramme de l’épicurien est celle de l’optimisme et de la recherche du plaisir. Le type 7 est un bon vivant, hédoniste et extraverti, qui n’aime ni les règles ni les contraintes. Il est drôle et chaleureux, un peu enfantin. Ses choix sont dictés par son envie de profiter de la vie. Sa plus grande peur est de souffrir. C’est pourquoi quand une situation, même amoureuse, devient déplaisante, il préfère fuir et prendre un meilleur chemin. Lorsqu’il vit mieux son profil, il devient capable d’accepter la souffrance, qui parfois fait avancer. 

Ennéatype 8 : le protecteur

Courageux et combatif, l’ennéatype du protecteur fait preuve de beaucoup de courage et d’une grande énergie physique. Il va toujours au bout de ses actions et de ses idées. Pour lui, la vie est difficile et se présente comme une lutte. Il aime contrôler ce qui l’entoure et peut être frustré et coléreux lorsqu’il n’y parvient pas. Il peut alors s’aider d’un lapis-lazuli. Direct, convaincant, le protecteur est souvent un homme qui respecte le pouvoir ou qui le prend. Il peut aussi devenir possessif. Aligné, il devient plus simple, accepte d’être vulnérable et se bat pour des causes plus authentiques. 

Ennéatype 9 : le médiateur

Le médiateur, dernier profil de l’ennéagramme, est par définition celui qui évite à tout prix le conflit. Il veut vivre dans une ambiance harmonieuse et paisible et peut pour cela rester dans l’inaction plutôt que de décevoir ou frustrer les autres. Il est donc amené à stagner ou procrastiner. Il est souvent peu conscient de ce qu’il veut vraiment et travaille pour être bien intégré, que les autres soient satisfaits de lui. Il dit rarement non, et sa colère est aussi rare que surprenante. À l’écoute des autres, il est un bon médiateur. En amour, il est aussi fusionnel. Lorsqu’il vit bien son type 9, il apprend à se connaître et passe à l’action. La citrine peut l’aider à avoir oser s’affirmer !

Grâce à l’ennéagramme et la définition de votre type dominant, vous faites un premier pas dans la connaissance de soi. Cet outil est riche d’enseignements. Il vous donne enfin la permission d’accepter vos faiblesses et de les transformer en atouts. Quant à vos forces, elles vous guident vers la révélation de votre plein potentiel. Pour vous accompagner sur le chemin de votre épanouissement, découvrez 7 pierres pour la confiance en soi. Plus rien ne pourra vous arrêter !

 

Article écrit par Virginie Phily ♥︎

Nos autres articles

quelle pratique spirituelle pour me sentir mieux

Pratique Spirituelle : 10 Clés Pour Augmenter Votre Bien-Être

Dans un quotidien effréné, nos existences débordées sont rythmées par une routine bien peu alléchante. Métro, boulot, dodo, ces trois mots laissent bien peu de place au recueillement et à la pleine...

En savoir plus
Pierre pour le sommeil : les 9 plus efficaces pour vous !

Pierre pour le sommeil : les 9 plus efficaces pour vous !

Le mental qui tourne, l’esprit qui s’agite… Vous avez beau vous retourner dans votre lit et être au chaud sous la couette, rien n’y fait : le sommeil ne vient pas. Si vous êtes souvent sujette aux ...

En savoir plus