Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Lughnasadh | 6 Rituels Pour Célébrer Ce Sabbat d’Été

femme dans un champ de fleurs l'été pour fêter Lughnasadh

Lughnasadh | 6 Rituels Pour Célébrer Ce Sabbat d’Été

Et si nous poursuivions notre voyage au cœur des célébrations de la Roue de l’Année wiccane ? Après le sabbat de Litha, qui marque l’arrivée du solstice d’été, c’est au tour de Lughnasadh d’être fêté. Dans la tradition celtique, ces festivités, dites également de Lugnasad ou de Lammas, prennent place en plein cœur de l’été, autour des premières moissons. Le temps des récoltes s’ouvre, et dans la nuit du 31 juillet au 1er août, le cycle des saisons prend un nouveau tournant. Le moment est venu de remercier la Terre de son abondance pour préparer l’hiver… Afin de pouvoir comprendre et célébrer ce rite joyeux et festif, nous vous invitons à faire un bond dans les temps anciens. Découvrez ce sabbat de la mi-été, de l’histoire du dieu Lugh à ses symboles et traditions. Vous pourrez ensuite à votre tour célébrer Lughnasadh en conscience, avec nos 6 rituels magiques !

comment feter le sabbat de lughnasadh le 1er août

Histoire du sabbat de Lughnasadh

Le sabbat de Lughnasadh trouve son origine dans les traditions celtiques, et plus particulièrement irlandaises. En Irlande, le dieu Lugh est célébré après la première moisson : on le remercie pour l’abondance des récoltes qui vont permettre de préparer la future saison sombre. Lughnasadh (ou Lugansad) est en effet une fête à mi-chemin entre Beltane et Mabon marquant l’arrivée de l’automne : il est donc déjà temps de prévoir les temps plus difficiles à venir.

Dans la mythologie irlandaise, il semblerait que la fête de Lugnasad soit un hommage rendu à Taitliu, la nourrice du Dieu Lugh. Cette dernière serait morte après avoir transformé une forêt d’Irlande en champs cultivables, et Lugh aurait organisé des célébrations en sa mémoire.

Le dieu Lugh est d’une grande importance dans la tradition païenne. Il est la principale divinité des différents peuples celtes : on le dit Samildanach, polytechnicien en gaëlique, car il aurait créé et pratiqué tous les arts. Son rôle dans le cycle du soleil fait de lui la divinité amenant la lumière, le beau temps. En cela, il symbolise l’abondance dans les sociétés agricoles, mais également dans les civilisations commerçantes, comme à Rome où il est assimilé au Dieu Mercure.

Dans la tradition anglo-saxonne, c’est la fête de Lammas qui équivaut à celle de Lughnasadh. Littéralement « messe du pain », Lammas marque la première récolte de céréales, et on y bénit le pain fabriqué avec le blé récolté.

La fête traditionnelle autour du sabbat païen du 1er août

Que pratique-t-on lors de ce sabbat de mi-été ? Lughnasadh se célèbre traditionnellement dans la nuit du 31 juillet au 1er août, marquant une transition dans le cycle des saisons. Le feu est toujours un élément central des sabbats estivaux, comme pour le sabbat de Litha : on allume des feux de joie qui représentent symboliquement le soleil. L’idée de deuil est présente : il rend à la fois hommage à la mort de Taitliu et au déclin du soleil, les jours s’allongeant vers la saison d’automne.

Cette fête est aussi l’occasion d'une trêve dans les conflits : on met fin aux disputes et on honore ses dettes. Le commerce est à l’honneur lors de grandes foires, mais pas seulement : on joue et on s’adonne à des épreuves sportives, on écoute de la musique, de la poésie et on se réunit autour de festins. Le pain fabriqué avec le grain de la première récolte est cuit et dégusté. Ce sabbat est aussi celui du partage et du sacrifice, car on croit que pour recevoir d’abondantes récoltes, il faut savoir être généreux à son tour. Lughnasadh est enfin une période propice aux mariages : certains sont même célébrés pour une durée d’un an, jusqu’au sabbat de l’été suivant.

pain et blé pour la sabbat de lughnasadh lugnasad lammas

Aujourd’hui, la tradition néopaïenne et irlandaise se poursuit dans son pays d’origine. Le August Bank Holiday, jour férié, se tient le 1er lundi du mois d’août. Des festivités agricoles ont lieu autour de la fête des moissons, des foires se tiennent… Il n’est pas rare non plus, en Bretagne, d’assister à des célébrations autour du 1er août.

Les symboles liés à Lughnasadh

Le sabbat de Lughnasadh est en lien avec l’abondance, la vie agricole et la moisson. On retrouve donc, parmi les symboles en lien avec cette fête, les élémentes suivants :

  • Les couleurs de Lughnasadh (ou Lammas) sont le jaune doré, le rouge foncé, l’orange et le vert. Elles sont en lien avec la couleur du blé, la lumière et la nature que ce sabbat célèbre.
  • Les fleurs et plantes liées à Lugnasad sont, entre autres, la rose, la pivoine, la camomille, le tournesol, le souci, le blé, le houblon, le romarin, le calendula, l’armoise, la verveine, le basilic...
  • Les dieux et déesses liés à l’abondance et à la moisson sont à l’honneur : Démeter, Osiris, Segesta, Vesta, Cérès…
  • On associe traditionnellement à Lammas ou Lughnasadh de la nourriture comme le pain, le blé en couronne, les céréales, les mûres, le maïs (dont on fait aussi des poupées), le cidre…
  • Enfin, les pierres naturelles à porter lors du sabbat de Lughnasadh ou à déposer sur votre autel sont notamment l’ambre, la cornaline, la citrine ou encore l’aventurine en bijou. Les cristaux de couleur orangée ou jaune vous offrent leur énergie et activent vos chakras sacré et du plexus solaire. L’aventurine et l’agate mousse, quant à elles, sont des cristaux d’abondance. Toutes ces pierres vous apportent prospérité et joie intense pour cette fête pleine de promesses !

Comment célébrer Lughnasadh ? 6 rituels à pratiquer

#1 Votre autel de Lughnasadh

Comme toujours, nous aimons ritualiser les 8 sabbats de l’année par un autel décoré en conscience. Pour fêter Lughnasadh et attirer l’abondance, vous pouvez allumer quelques bougies aux couleurs chaudes, ainsi qu’une belle gerbe de blé ou une couronne que vous aurez tressée. Un rituel pour Lughnasadh est aussi de fabriquer une poupée en maïs… Vous déposerez aussi des pierres naturelles et minéraux comme la citrine et l’aventurine sont symboles de prospérité. N’oubliez pas de formuler vos vœux en ce sens. Pourquoi ne pas les écrire et les déposer sur votre autel de Lugnasad, pour en récolter les fruits au prochain sabbat ?

autel fleuri avec bougies pour le sabbat de lughnasadh

#2 Un repas à partager

Comme toujours, les sabbats sont l’occasion de partager un bon moment, en famille ou entre amis. Comme le veut la tradition de Lughnasadh, réunissez des êtres chers autour d’un festin composé de mets à base de céréales, pain, fruits d’été juteux, baies… Prolongez le partage en allant donner un peu de votre temps ou quelques denrées à une association en faveur des plus démunis. Vous en ressentirez une joie profonde !

#3 Le pain de Lugnasad, rituel gourmand

Lors de la veillée de Lugnasad et de la fête de Lammas, le pain est au centre des festivités. Il symbolise l’abondance de la première récolte et il est ainsi partagé, offert au-dessus du feu, béni, dégusté… Prenez le temps de fabriquer vous-même votre pain. Choisissez vos ingrédients en conscience, un blé local ou bio, ajoutez quelques céréales… Savourez le processus de préparation, du pétrissage à la cuisson : la pousse du pain célèbre le temps long, que l’on prend pour savourer les bonnes choses… Et régalez-vous ensuite !

#4 Une cueillette d’herbes d’été

Partir cueillir des herbes d’été vous rapproche de la nature, que l’on aime à célébrer lors des rituels de Lughnasadh. Vous pouvez simplement les trouver au fond de votre jardin et profiter de ce que vous avez pu faire pousser. Ce peut aussi être l’occasion d’une belle promenade, d’un moment d’observation et de communion avec ce que la terre a à nous offrir. Pourquoi ne pas ensuite préparer une bonne infusion avec les herbes récoltées en ce 1er août ? Le basilic se prête parfaitement à la préparation d’une tisane aux vertus purifiantes et détoxifiantes. Vous pouvez aussi faire sécher des bouquets de romarin ou de verveine pour les consommer plus tard dans l’année.

#5 Un tour chez vos producteurs locaux

Le sabbat de Lughnasadh est le moment idéal pour profiter de l’abondance des récoltes locales. La Nature nous offre une multitude de ressources : profitez-en pour découvrir ou redécouvrir vos producteurs locaux, et cuisiner les fruits et légumes que la saison d’été fait mûrir. Une belle manière de se relier à la Terre, et un beau rituel de Lughnasadh pour recréer du lien humain !

#6 Un rituel d’abondance pour Lughnasadh

L’abondance se définit comme le fait d’avoir plus de ressources que ce dont on a besoin. Lughnasadh peut être l’occasion de réfléchir à nos besoins autant qu’à ce que l’on possède déjà. Matériellement, physiquement, spirituellement, qu’est-ce qui vous comble et vous emplit de joie ? Qu’est-ce qui est déjà dans votre vie, et quel manque ressentez-vous profondément ? Vous pouvez prendre un temps d’introspection lors d’une méditation ou d’une séance de journaling, ou écrire des vœux d’abondance et de gratitude sur un papier que vous déposerez sur votre autel. Un magnifique rituel pour fêter Lughnasadh avec de belles intentions !

Lughnasadh est un sabbat particulier, qui a tendance à tomber dans l’oubli, entre traditions agricoles perdues et vacances estivales. Pourtant, cette fête nous rappelle à quel point la Terre nous est précieuse et nécessaire… Elle invite aussi à profiter de tout ce qui rend notre vie plus belle et que nous oublions parfois, prises dans le tourbillon d’une existence à 100 à l’heure. Prenons un instant pour nous ouvrir à l’abondance et la joie, présentes même au cœur de temps troublés ou de la fatigue du quotidien. Un sourire, une santé florissante, des projets heureux : tout ce qui sert à nous réchauffer, même au beau milieu de l’été... Nous vous invitons enfin à découvrir et vous parer de nos bijoux pour manifester l’abondance et la richesse intérieure. Passez un très bel été !

Article écrit par Virginie PHILY ♥︎

Nos autres articles

S'inspirer du mouvement hippie avec sérénité attrape reves au soleil couchant

Comment S’Épanouir En S’Inspirant du Mouvement Hippie ?

Nous avons toutes en tête l’image de jeunes gens aux cheveux longs, aux vêtements bariolés, rassemblés lors de concerts mythiques dans les années 60. En pantalon pattes d’eph’ et lunettes rondes, i...

En savoir plus
comment pratiquer le body positive et aimer son corps de femme malgré ses imperfections

Pratiquer Le Body Positive : 8 Conseils Pour S'Aimer Mieux

Nous vivons au cœur d’une ère où l’apparence et l’exposition sont reines. Les réseaux sociaux regorgent de photos de corps parfaits, filtrés, retouchés, mis en valeur… Et si le concept de physique ...

En savoir plus